Talent Development Centre

Soutien gouvernemental aux entrepreneurs canadiens en TI

Dernière mise à jour: 16 juin 2020

L’épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) est à l’origine de quantités considérables de stress et d’incertitude pour tous. Nous avons récemment partagé un message avec des idées et des ressources pour aider à gérer l’anxiété, mais il y a de nombreuses autres préoccupations auxquelles les entrepreneurs canadiens en informatique doivent faire face tous les jours.

Le gouvernement fédéral et divers gouvernements provinciaux prennent tous des mesures et mettent en œuvre des programmes pour aider les Canadiens dans les moments difficiles. Nous collectons ces mises à jour au fur et à mesure qu’elles sont annoncées et les publions sur cette page.

N’hésitez pas à ajouter cette page à vos favoris et à y revenir souvent. Si vous avez des questions, avez besoin de plus d’informations ou avez une piste sur un support que nous avons manqué, veuillez les laisser dans les commentaires ci-dessous.

La Prestation canadienne d’urgence (PCU)

La Prestation canadienne d’urgence (PCU) a été annoncée en mars pour vous fournir 500 $ par semaine pendant 16 semaines au maximum. Ces 16 semaines devaient prendre fin pour de nombreuses personnes en juillet. Le 16 juin, le gouvernement a annoncé qu’il prolongerait le PCU de 8 semaines supplémentaires.

Les bénéficiaires de la nouvelle phase devront signer une attestation reconnaissant que le gouvernement les encourage à chercher du travail et à consulter la banque d’emplois du gouvernement. De plus, les employés qui gagnent plus de 1 000 $ par mois ne sont plus admissibles au PCU, une exception que le gouvernement avait faite en avril.

La prestation est imposable bien que l’impôt ne soit pas déduit à la source. Vous devrez déclarer la prestation comme revenu lorsque vous produirez votre impôt sur le revenu pour l’année d’imposition 2020. Ceux qui l’ont reçu par erreur devraient restituer tout l’argent reçu, sinon le gouvernement affirme qu’il y aura des conséquences juridiques.

Êtes-vous éligible au PCU?

Pour être éligible, vous devez:

  • Résider au Canada
  • avoir au moins 15 ans
  • A cessé de travailler pour des raisons liées à COVID-19 (si vous cherchez un emploi mais n’avez pas cessé de travailler à cause de COVID-19, vous n’êtes pas admissible à la prestation) ou êtes admissible à l’assurance-emploi régulière ou maladie avantages
  • Avoir eu un revenu d’au moins 5 000 $ en 2019 ou dans les 12 mois précédant la date de la demande. Ce revenu peut provenir d’une ou de plusieurs des sources suivantes: emploi; travail indépendant; prestations de maternité et parentales et / ou prestations similaires versées au Québec.
  • Être, ou s’attendre à être, sans revenu d’emploi ou de travail indépendant pendant au moins 14 jours consécutifs au cours de la période initiale de quatre semaines.

Comment postuler au PCU

Vous pouvez demander le PCU ici.

Les demandes de PCU seront acceptées à partir du 6 avril et vous aurez besoin d’un Mon dossier de l’ARC. Le lien ci-dessus comprend des ressources pour configurer votre compte, y compris retrouver votre mot de passe, créer un compte via votre compte Mon Service Canada ou en créer un à partir de zéro. Pour aider à gérer la demande, les demandes sont acceptées en fonction de votre mois de naissance:La Prestation canadienne d'urgence (PCU)
Compte d’entreprise d’urgence du Canada (CEBA)

Le CEBA fournit des crédits indispensables aux petites entreprises pour payer les coûts d’exploitation immédiats tels que la paie, le loyer, les services publics, l’assurance, l’impôt foncier ou le service de la dette. Il est financé à 100% par le gouvernement du Canada. En vertu de la CEBA, les institutions financières pourront fournir des facilités de crédit sans intérêt pouvant atteindre 40 000 $ aux entreprises admissibles. Si le prêt est remboursé avant le 31 décembre 2022, 25% (jusqu’à 10 000 $) seront annulés. Si le prêt n’est pas remboursé au 31 décembre 2022, le solde restant sera converti en un prêt à terme de trois ans à 5% d’intérêt. Ce programme est maintenant disponible dans diverses institutions financières et coopératives de crédit.

Le 19 mai, le gouvernement a annoncé l’élargissement des critères d’admissibilité à la CEBA pour inclure de nombreuses petites entreprises gérées par leur propriétaire. Pour être admissibles aux critères d’admissibilité élargis, les candidats dont la masse salariale est inférieure à 20 000 $ devraient avoir:

  • un compte d’exploitation d’entreprise dans une institution financière participante
  • un numéro d’entreprise de l’Agence du revenu du Canada et avoir produit une déclaration de revenus pour 2018 ou 2019.
  • dépenses non reportables admissibles comprises entre 40 000 $ et 1,5 million de dollars. Les dépenses non reportables admissibles pourraient comprendre des coûts tels que le loyer, les impôts fonciers, les services publics et les assurances.

Le gouvernement dit qu’il travaillera sur des solutions potentielles pour aider les propriétaires d’entreprises et les entrepreneurs qui opèrent via leur compte bancaire personnel, par opposition à un compte d’entreprise, ou qui n’ont pas encore produit de déclaration de revenus, comme les entreprises nouvellement créées.

La subvention salariale temporaire de 10% pour les employeurs

Il s’agit d’une mesure de trois mois qui permettra aux employeurs admissibles de réduire le montant des retenues sur la paie à remettre à l’ARC. La subvention équivaut à 10% de la rémunération que vous payez du 18 mars 2020 au 19 juin 2020, jusqu’à 1 375 $ pour chaque employé admissible jusqu’à un maximum de 25 000 $ au total par employeur. Si vous recevez la subvention, vous devez déclarer le montant total en tant que revenu dans l’année au cours de laquelle la subvention est reçue.

Vous n’avez pas besoin de demander la subvention. La subvention doit être calculée manuellement, soit par vous, soit par la personne responsable de vos versements de paie. L’ARC ne calculera pas automatiquement la subvention admissible. Une fois que vous avez calculé votre subvention, vous pouvez réduire le montant de la subvention que vous versez à l’ARC pour le paiement de la paie actuelle de l’impôt sur le revenu fédéral, provincial ou territorial que vous envoyez à l’ARC. Vous devrez conserver des informations à l’appui de votre calcul de subvention.

Si vous êtes un employeur admissible, mais choisissez de ne pas réduire vos versements de salaires au cours de l’année, vous pouvez toujours calculer la subvention de salaire temporaire de 10% pour les employeurs sur la rémunération versée du 18 mars 2020 au 19 juin 2020. À la fin de la année, l’ARC vous versera le montant ou le transférera à votre versement de l’année suivante.

Cela ne s’applique pas aux remises faites à Revenu Québec.

Subvention canadienne pour les salaires en cas d’urgence (CWAS)

Les entrepreneurs indépendants incorporés qui se paient un salaire peuvent être admissibles à une subvention de 75% du salaire des employés pour une période maximale de 12 semaines, rétroactive du 15 mars 2020 au 6 juin 2020. Cette prestation s’appliquera sur les premiers 58 700 $ gagnés ou plus. à 847 $ par semaine. Il n’y a pas de plafond au montant qu’un employeur admissible peut demander.

Pour être admissible, vous devez avoir subi une réduction des revenus admissible et avoir un compte de paie de l’ARC le 15 mars 2020. Vous pouvez savoir si vous êtes admissible et comment calculer l’AIFC ici.

Contacter Service Canada

Service Canada ferme temporairement les centres Service Canada en personne pour lui permettre de mieux prioriser la capacité et d’assurer la prestation de services essentiels aux clients vulnérables. Vous pouvez demander des services essentiels en ligne et les agents des services aux citoyens fourniront un soutien personnalisé pour les demandes d’AE et de pensions par le biais d’un service électronique disponible en ligne et sur téléphone mobile. Pour soutenir l’accès aux programmes et services essentiels pour les clients sans accès à la technologie, le personnel du Service d’approche communautaire et de liaison de Service Canada communique avec les communautés pour offrir d’autres méthodes de prestation de services qui continueront d’appuyer l’accès aux programmes, services et avantages essentiels. Service Canada prévient également que les volumes d’appels devraient être élevés dans un avenir prévisible. Veuillez visiter Canada.ca pour plus de renseignements. Si vous avez du mal à passer, veuillez réessayer plus tard.

Programme d’aide temporaire aux travailleurs (Québec)

Ce programme, offert par le gouvernement du Québec en partenariat avec la Croix-Rouge, offre une aide financière pour répondre aux besoins des travailleurs qui, parce qu’ils sont isolés pour contrer la propagation du virus COVID-19, ne peuvent pas gagner la totalité de leur revenu de travail et ne sont pas admissibles à un autre programme d’aide financière, y compris l’AE. Le montant forfaitaire accordé à une personne admissible est de 573 $ par semaine, pour une période de 14 jours d’isolement. Si votre état de santé le justifie, la période de couverture pour une personne éligible peut être étendue à un maximum de 28 jours. Les travailleurs peuvent commencer en remplissant le formulaire de demande ici.

Support d’isolement d’urgence (Alberta)

Les Albertains qui travaillent admissibles peuvent recevoir un paiement unique de soutien à l’isolement d’urgence de 1146 $ s’ils doivent s’auto-isoler ou s’ils sont le seul fournisseur de soins d’une personne en état d’isolement et s’ils n’ont pas d’autre source de rémunération ou d’indemnisation. Il s’agit d’un programme temporaire visant à combler l’écart jusqu’à ce que la prestation fédérale pour soins d’urgence soit disponible en avril. Si vous êtes admissible aux prestations fédérales d’assurance-emploi, nous vous encourageons fortement à en faire la demande immédiatement.

Prestation d’urgence de la Colombie-Britannique pour les travailleurs

Le B.C. L’indemnité d’urgence pour les travailleurs fournira un paiement unique de 1 000 $ aux personnes qui ont perdu leur revenu en raison de COVID-19. Les demandes de paiement unique seront bientôt ouvertes.

Soutien du revenu temporaire

Pour les entrepreneurs informatiques qui sont des employés temporaires, le gouvernement fédéral renonce à la période d’attente d’une semaine, ainsi qu’à l’obligation de fournir un certificat médical, afin d’accéder aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.

Date d’échéance différée pour les taxes

L’Agence du revenu du Canada reporte la date d’échéance de production pour les particuliers jusqu’au 1er juin. De plus, l’ARC permettra à tous les contribuables de reporter, jusqu’à après le 31 août 2020, le paiement de tout montant d’impôt sur le revenu qui devient exigible maintenant et avant septembre 2020.

Hypothèque et allégement de crédit dans les banques

Les banques au Canada ont affirmé leur engagement à travailler avec les clients pour fournir des solutions flexibles, au cas par cas. Cela comprend un report de paiement pouvant aller jusqu’à 6 mois pour les hypothèques et une possibilité d’allégement sur d’autres produits de crédit. Contactez votre agence bancaire locale si vous avez besoin d’aide.

Congé protégé

La plupart des provinces ont mis en place un congé protégé pour les travailleurs qui ont besoin de s’absenter en raison de quarantaines ou de maladies liées à COVID-19. En Alberta, cela ne nécessite pas de note du médecin et il n’est pas nécessaire d’avoir travaillé pour un employeur pendant 90 jours. Le congé couvre la période d’auto-isolement de 14 jours recommandée par le médecin hygiéniste en chef de l’Alberta et peut être prolongé si les conseils du médecin-chef changent. De même, en Ontario, les employés ne sont pas tenus de fournir une note médicale s’ils prennent le congé et les mesures seraient rétroactives au 25 janvier 2020. En Colombie-Britannique, le congé COVID-19 est rétroactif au 27 janvier 2020, date à laquelle le premier cas présumé COVID-19 a été confirmé en Colombie-Britannique. Pendant cette urgence de santé publique, les employés peuvent prendre ce congé avec protection de l’emploi pour les raisons susmentionnées aussi longtemps qu’ils en ont besoin, sans mettre leur emploi en danger.

Garde d’enfants

Le gouvernement propose d’augmenter de 300 $ par enfant le montant maximal annuel des paiements de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE), seulement pour l’année 2019-2020. L’augmentation globale pour les familles recevant l’ACC sera d’environ 550 $ en moyenne; ces familles recevront un supplément de 300 $ par enfant dans le cadre de leur paiement de mai.

Dans la province de l’Ontario, le gouvernement verse un paiement unique de 200 $ par enfant jusqu’à 12 ans et de 250 $ pour ceux qui ont des besoins spéciaux, y compris les enfants inscrits dans des écoles privées.

Prolongations de renouvellement de l’Ontario

La province de l’Ontario fournit, entre autres, des extensions pour les permis de conduire, la validation des plaques d’immatriculation, les cartes photo de l’Ontario et les certificats d’immatriculation des conducteurs de véhicules commerciaux. De plus, les cartes de santé expirant et expirées continueront de donner accès aux services de santé.

Cette prolongation sera en place jusqu’à ce que, selon l’avis du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario et des responsables de la santé publique, la situation actuelle s’améliore.

Congés de paiement pour les services publics de l’Alberta

En Alberta, les clients résidentiels peuvent différer le paiement des factures d’électricité et de gaz naturel pour les 90 prochains jours afin de s’assurer que personne ne sera coupé, quel que soit le fournisseur de services.

Ressources supplémentaires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *